Catégories
Artistes Culture

Gros contrat pour Afif Khaled !

Le plus chazellois des dessinateurs de BD vient de terminer pour Orange la réalisation d’une faisant la promotion de la 4G. Cette opération nationale met en scène des personnages inspirés des comics qu’Afif Khaled affectionne tant.

Prépubliée en ligne sur le site de la campagne (http://www.superpouvoirs.orange.fr), la BD fera suite à la campagne d’affichage initiée le 1er avril qui vise à promouvoir la 4G Orange. Un beau coup pour Afif Khaled, qui plus est carrément agréable à produire puisque d’inspiration comics. « C’est mon univers, c’est ce que je lis à titre personnel, c’est ce que j’aimerais faire, je m’y essaie tout le temps » rigole Afif Khaled qui curieusement ne se considère pas comme un auteur comics.

« Je suis plutôt très nettement SF » assène-t-il à l’interlocuteur tenté de n’y voir qu’une nuance. Alors le professionnel de l’image devient pédagogue : « Je considère qu’à ce jour, rien dans mon oeuvre ne relève du comics, qui est un segment très bien défini, très particulier de la BD. Très US, alors que je m’inscris clairement dans l’école franco-belge ».

Plus de 100.000 exemplaires

Il ne sait pas trop pourquoi il a été retenu pour le job… « Un jour le téléphone a sonné, j’ai décroché. C’était Publicis qui cherchait des auteurs de BD pour son client Orange ». On était alors début avril, le dessinateur chazellois dit oui tout de suite. « Ce genre de mission est très intéressant, Orange c’est une force de frappe au niveau de la diffusion, c’est une campagne nationale qui vise à toucher l’intégralité des clients Orange, soit sans doute plus de 100.000 exemplaires » commente Afif Khaled.

Il s’est partagé le travail avec Reno, le dessinateur de la série Aquablue. « Nous avions dix pages à produire chacun, des historiettes d’une page sur la 4G, sur des scénarios de Steve Baker ».

Depuis sa maison au bord du Bandiat, l’auteur a passé tout le mois d’avril à produire la BD qui doit sortir ces jours-ci sous le titre « Mes super pouvoirs ». « Des journées entières non-stop ! ». Il a rendu sa copie début mai.

Il n’avait jamais tâté de ce genre de travaux sériels : « Un petit peu de trucs de comm’ par-ci par-là, un jeu vidéo, quelques dessins… ».

Sur le front des séries

Ce petit extra digéré, Afif, qui n’a pas de super pouvoirs, doit vite revenir à sa production régulière. Cette dernière est actuellement constituée de la série « Illimités », dont le tome 2 sort ce mois-ci chez Soleil, parmi une série de trois tomes, dont le 3e est en cours de finition. La série qui a reçu le prix des lecteurs du journal de Mickey narre les aventures de trois enfants ayant découvert un bien curieux smartphone dont personne ne sait trop d’où il vient… Autre projet qui fait chauffer les mines chazelloises de l’auteur, une uchronie « one shot » réalisée avec le scénariste Jean-Luc Sala : « Un récit placé dans l’immédiat après-guerre sur la base du postulat que le Japon a remporté la guerre du Pacifique ». Sortie en fin d’année.

Par Niels Goumy

Journaliste et éditeur de presse, Chazellois depuis 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *