Catégories
Rencontre avec... Sports

Canicross : podium mondial pour Eden et Nouchka

A 9 ans, la Chazelloise Eden Berguin est revenue 3e de sa catégorie au championnat du monde de canicross couru en début de mois en Pologne.

En CM1 à l’école de Chazelles, Eden Berguin a participé au championnat du monde avec sa mère Anne, son papa assurant touring, logistique et coaching. Les deux Chazelloises pratiquent depuis 2 ans à peine la discipline du canicross, qui associe un coureur humain à un chien, les deux reliés par une corde. Confidentialité de la discipline aidant, leur pratique intensive leur a rapidement ouvert les portes de la sélection nationale. Eden focalise beaucoup d’espoir sur elle vu son jeune âge, tandis que sa mère a couru les Mondiaux plus par plaisir d’accompagner sa fille, optant au passage pour la catégorie cani-VTT (ou l’humain est sur un VTT).

Du haut de ses 9 ans Eden affiche un esprit de compétition marqué. Interrogée sur ce qu’elle pense de son résultat en Pologne, elle évoque simplement « un bon début », et compte bien tracer son sillon en championnats. « J’explique mon résultat par le fait que je cours vite, et je cours vite parce que mon chien me motive » débriefe celle qui précise « n’avoir jamais vécu sans chien ».

« C’est maman qui m’a passé le virus » précise Eden, pour qui tout a commencé en accompagnant sa mère quand celle-ci partait en footing dans la campagne chazelloise, en compagnie de la présence rassurante de sa chienne. Désormais affiliées à la Fédération française des sports et loisirs canins, la mère et la fille font respectivement tandem avec leurs chiennes Loukia (husky sibérien) et Nouchka (border collie croisée berger australien) dans de nombreuses rencontres en région, sous la bannière du club « Rapid’Os 16 ».

Poursuivre la compétition

De son expérience polonaise, Eden retient plus l’excitation (et la longueur) du voyage, l’aridité du site de compétition. Et l’émotion du podium bien évidemment, tandis que le stress des épreuves ne transpire guère dans son souvenir. Une expérience, tout comme sa pratique avec maman, qui ont aussi permis de passer le cap difficile de cette année, la famille Berguin comptant parmi les Charentais ayant totalement perdu leur maison lors du violent épisode de grêle estival.

Pour la suite Eden reste focalisée sur la compétition. Elle courra les 3 et 4 novembre un trophée fédéral à Fourmies dans le Nord. Avec un objectif de podium assure celle à qui sa médaille de bronze a aussi ouvert les portes du championnat d’Europe qui se tiendra l’an prochain en Belgique. Elle continuera a pratiquer l’athlétisme en club, comme elle le fait depuis un an « surtout pour acquérir les bonnes techniques de course ».

A long terme, Eden se destine à être professeur de sport en collège. Mais pour l’heure, la priorité semble bien de continuer à courir avec Nouchka : « J’ai maintenant bien compris comment ma chienne réagit, je n’ai qu’à lui dire mes instructions… Et je suis bien, je suis dans ma bulle ».

Légende:// Eden et Nouchka au moment des podiums en Pologne. Les Chazelloises ont remporté le bronze dans la catégorie minimes filles.

Par Niels Goumy

Journaliste et éditeur de presse, Chazellois depuis 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *