Catégories
Non classé

La Rochefoucauld pas chaude pour le plan de référence

Le conseil communautaire de Bandiat-Tardoire s’est réuni lundi dernier à Chazelles, marqué par une joute oratoire entre le bureau et les représentants de La Rochefoucauld.

L’adoption par la collectivité du principe d’un « plan de référence », qui doit déterminer au niveau intercommunal les grands enjeux d’aménagement, a suscité des résistances de la part des représentants de La Rochefoucauld.

Petite enfance. Les tarifs des camps d’été 2010 sont fixés à 70,17 euros (camp poney 3 jours), 120,68 euros (camp indien 4 jours), 159,35 euros (activités plein air 5 jours) et 221,85 euros (camp cirque et musique 5 jours), desquels sont déductibles les aides CAF, CE et conseil général. Après 6 ans en CDD, l’animateur du centre de loisirs est titularisé. En outre Bandiat-Tardoire recrute pour l’été 15 agents d’adjoints teritoriaux d’animation et 2 postes d’adjoints techniques.

Couvent des carmes. Bandiat-Tardoire demande 8.447 euros de subvention à l’Etat pour la rénovation de la charpente du déambulatoire du couvent des Carmes (24.134 euros HT).

Questions diverses. Une subvention exceptionnelle de 1.500 euros est votée au bénéfice de l’association chorale St-Cybard pour le festival « Musichorales » du 19 au 23/07, et de 1.500 euros aux pompiers de la Charente pour leur congrès national des 23, 24 et 25/09. Bandiat-Tardoire verse son écot (1.000 euros) au financement d’une étude en vue du déploiement du très haut-débit Internet en Charente. Michel Cuny est élu représentant de la CdC au conseil de surveillance de l’hôpital de La Rochefoucauld. La commune de Malaville adhère à la fourrière communautaire.

Par Niels Goumy

Journaliste et éditeur de presse, Chazellois depuis 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *