Catégories
Artisans Economie

Nouvelle vitrine à la boucherie

L’ancienne a été déposée cette semaine : dans le bourg, le boucher-charcutier Didier Morelieras a investi 7.500 euros dans l’achat d’une nouvelle vitrine réfrigérée. « La précédente fonctionnait très bien mais approchait le demi-siècle, je l’avais achetée d’occasion à la boucherie chevaline Darnat à La Rochefoucauld, lors de mon installation » explique le commerçant, qui va y gagner sur sa facture d’électricité. La remplaçante fait 3 m de long contre 6 à la précédente. De quoi permettre de réagencer les autres meubles du magasin et de libérer la vitrine, qui ne sera plus occupée par la rôtissoire. Sans contrarier le chef d’entreprise en termes de volume, même si la crise sanitaire stimulerait plutôt le petit commerce local : « C’est très bien pour une transition vers la fin d’activité » explique le commerçant qui, à 61 ans en janvier, a d’ores et déjà acquis les droits à une retraite complète et cherche toujours à céder son fonds de commerce, lequel est également tabac-presse.

Par Niels Goumy

Journaliste et éditeur de presse, Chazellois depuis 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *