Catégories
Non classé

La commune veut acheter une salle en plein centre bourg

Confronté à de nouveaux besoins, le maire a présenté à son conseil municipal un projet d’acquisition de la grange de Mme Damour située en plein centre-bourg, entre la boucherie et la boulangerie.

Le positionnement de la bâtisse est idéal, placé au coeur du bourg, avec une grande entrée donnant sur la route de Marthon et une petite entrée latérale par la ruelle derrière la mairie. Jean-Marc Brouillet est bien décidé à ne pas laisser passer ce « coup de coeur ». Conscient que l’Etat risque bien de geler la DGE pendant plusieurs années, le maire a déjà réfléchi à des pistes de financement : «Nous pouvons utiliser le produit de l’achat par SFR de la parcelle sur lequel est posé son relais GSM. Autre solution : vendre trois parcelles en stock sur le lotissement des Civadaux, sur la tranche qui n’est pas encore investie par le privé».

L’acquisition en elle-même ne devrait pas coûter tellement cher, vraisemblablement 28.000 euros, mais de petits travaux sont à prévoir en sus. «Ils pourraient être réalisés en régie» prévient le maire, qui imagine aussi tout à fait la possibilité d’un aménagement progressif du bâtiment.

Médiathèque et lieu d’exposition

Si le projet se concrétisait la salle pourrait accueillir à terme la médiathèque qui, aujourd’hui située à l’étage de la salle du foyer, n’est pas accessible aux handicapés, ce que la loi oblige de rectifier. Refusant le choix d’un ascenseur, inesthétique, peu commode et source de frais récurrents du fait de la maintenance qui y est liée, le maire ne compte pas laisser passer l’opportunité de la grange, qui lui a été présentée par ses propriétaires lors du dernier brin d’aillet.

Par ailleurs, un habitant de Ruelle ayant constitué une vaste collection d’outils d’époque, de tous corps de métiers, se dit prêt à la léguer à la commune, laquelle se montre très intéressée. « Ce ne sont pas des vieux machins rouillés, ils sont tous rénovés et en parfait état, c’est vraiment unique » estime le maire. En attendant l’aménagement de la médiathèque, la grange pourrait permettre d’abriter cette collection.

Par Niels Goumy

Journaliste et éditeur de presse, Chazellois depuis 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *